AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amaryllis Bluebell | Her words cut deep. [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Amaryllis Bluebell | Her words cut deep. [U.C] Dim 1 Nov - 19:58

Amaryllis Bluebell
Alias : Mitsuru Kirijo (Persona 3)

Âge. 18 ans.
Sexe.
Anniversaire. 14 Février.
Orientation sexuelle. Demisexuelle & Homoromantique.
Job. Lycéenne.

I am just who I am
Un robot.

─ DESCRIPTION DU PHYSIQUE.
Cinq lignes minimum.

─ DESCRIPTION DU MENTAL.
Calme.
Amaryllis ne s'agite pas. Amaryllis ne se presse pas. Amaryllis ne parle pas fort.

Amaryllis est quelqu'un qui fait les choses en douceur. Son pas est tranquille, ses gestes posés, son attitude générale, sereine. Et, si elle ne parle pas fort, c'est pour ne pas venir troubler cette quiétude qui l'entoure. En fait, elle évite de parler tout court. C'est apaisant.  Bien évidemment, si le temps venait à lui manquer, elle devrait alors chambouler tout ceci, mais... Elle a toujours le temps.

Calculatrice.
Aucun paramètre n'est laissé de côté. Aucune possibilité n'est oubliée. Rien ne lui échappe.

Amaryllis tient à pouvoir parer à toutes les éventualités, afin de ne jamais être prise de court. Alors, pour y parvenir, elle calcule tous les cheminements possibles. Elle réfléchit à tout ce qui peut arriver, et prévoit une solution pour chaque cas. Et, bien évidemment, elle planifie sa journée dans les moindres détails, calcule le temps que chaque activité lui prendra, mais cela, tout le monde s'en doutait déjà.
Si un paramètre venait à lui échapper, la demoiselle serait ennuyée. Réellement. Elle a besoin de ce contrôle.

Pouvoir.
Son corps est léger. Son corps est fragile. Son corps est faible.

Amaryllis n'a pas une force musculaire dissimulée. Honnêtement, son manque de force est presque navrant. Et, à ses yeux, cela la rend extrêmement vulnérable. C'est pour cela qu'elle tient absolument à tout contrôler. Si elle contrôle tout, elle peut éviter les situations qui seront à son désavantage. Pour sa sûreté, et pour son image. Car Amaryllis a tout de même une certaine fierté.

Dignité.
Elle ne se pliera pas. Elle ne se laissera pas faire. Elle ne fuira pas.

Insultez-la, si vous le souhaitez. Moquez-vous d'elle. C'est à vos propres dépens, car jamais, au grand jamais, elle ne laissera cela passer. Elle n'hésitera à vous rendre ce que vous lui avez fait au centuple. Elle n'aura aucune pitié, croyez-moi. Probablement même si vous êtes proche d'elle...
Cependant, elle sait reconnaître ses torts. Elle n'est pas de ceux qui se voilent la face lorsque vous soulignez une erreur qu'ils ont commise. Elle vous sera reconnaissante de le lui signaler. attention à votre ton, cependant...
Mais elle ne répliquera normalement que part des mots, car elle abhorre la violence.

Pacifisme.
Ces mains ne sont pas faites pour frapper. Ces pieds ne sont pas faits pour piétiner. Ces talons hauts ne sont que le résultat d'une frustration par rapport à sa taille.

Amaryllis n'aime guère se servir de la force physique, et n'apprécie que peu ceux qui en font trop usage. D'une part, bien évidemment, car elle n'est pas faite pour cela. Mais aussi car elle déteste cela, tout simplement. Qu'est-ce que ce coup de poing va vous apporter ? La satisfaction d'avoir pu vous défouler sur quelqu'un ? Ou d'avoir pu vous venger ? En quoi cela est-il une vengeance ? La personne aura mal, la personne aura peut-être peur. Mais pour un temps seulement. Et après, quoi...? Allez-vous revenir la frapper, encore, et encore...? Amaryllis trouve cela ridicule. Les mots ont bien plus d'impact que la force brute.
En outre, Amaryllis ne... n'apprécie guère qu'on la touche, ou de toucher les gens.

Tactile.
Approchez-la de trop près, elle reculera. Touchez-la, et ses mots pleuvront. Continuez, et votre exécution débutera. Poussez le bouchon, et elle craquera...

Espace vital. Amaryllis y tient énormément. Cette zone autour d'elle où aucun individu n'est autorisé. Cette limite qui marque le début du danger. Si la distance n'est pas respectée, Amaryllis cherchera d'abord à vous éloigner. À s'éloigner. Car elle se rend bien compte que paniquer ne l'avancera généralement à rien. Beaucoup prennent cela pour de la timidité et s'en amuse. Mais en réalité, il s'agit bel et bien de peur. Elle ne se sentira plus en sécurité si vous êtes trop prêt. Alors, si elle ne parvient pas à se débarrasser de vous, elle... Elle tremblera. Elle paniquera. Son esprit logique, calculateur, la quittera. Car qui, en toute honnêteté, demeure censé lorsqu'il est réellement effrayé ?
Bien sûr, si elle a déjà jugé que la personne ne présente, vraisemblablement, aucun danger (quand je dis aucun, je veux bien dire AUCUN), alors, la réaction la plus fréquente sera plutôt... l'embarras.

Pudeur.
Il faut toucher avec précaution. Il faut montrer avec parcimonie. Ou pas du tout, c'est bien aussi.

Amaryllis est de celles qui rougiront en portant un maillot de bain (c'est pour cela qu'elle aime mieux ne pas se baigner). Cela contraste énormément avec ce que nous avons pu décrire jusqu'à présent, et cela l'ennuie profondément, mais elle n'y peut rien. Elle a été habituée à protéger son corps, à le cacher. On ne change pas facilement des habitudes ancrées depuis tant d'années.
Il est aisé de l'embarrasser de cette façon. Si vous la touchez et qu'elle n'a pas peur, elle rougira, sa voix se fera encore plus discrète, elle perdra ses mots... Cela peut être intéressant à observer, je vous l'accorde. Mais elle n'aime pas ça, non, pas du tout... Car d'ordinaire, elle a le contrôle de ses sentiments.

Pouvoir 2.0
Les sentiments troublent la raison. Font vaciller la conviction. Peuvent détruire un individu.

Si Amaryllis tient à contrôler tout ce qui l'entoure, elle tient tout autant à savoir parfaitement gérer ses sentiments. Elle sait qu'ils peuvent avoir un effet dévastateur sur elle-même. Et, surtout... Ils sont des paramètres horriblement durs à prendre en compte. Ils troublent ses calculs. Et ça, c'est absolument intolérable. C'est pour cela qu'elle les dévoile avec mesure. Elle montre ce qu'il faut.
Amaryllis est quelqu'un de très jaloux. Mais elle ne le montrera pas, car cela peut ternir son image, fragiliser ses relations, tout.
Elle peut être en colère. Beaucoup de petites choses l'agacent, d'ailleurs, comme ceux qui jettent leur mégot de cigarette dans la rue. Mais elle ne le fera pas savoir ; aussi calmement, aussi froidement que possible, elle règlera le soucis.
Il est presque malsain d'enfouir autant ses sentiments. Mais Amaryllis pense que c'est le mieux à faire.

─ HISTOIRE.
Amaryllis est née à Londres, y a vécu pendant deux ans, avant que sa famille ne déménage en France, dans le Nord. Elle n'a ainsi que peu de souvenirs de l'Angleterre.
Elle était (et est encore aujourd'hui) une enfant très studieuse. Ayant pour père un médecin renommé et pour mère une excellente avocate, Amaryllis jugeait inconcevable qu'elle suive un chemin moins glorieux. Ses parents l'encourageaient pourtant vivement à lâcher un peu ses livres et à jouer avec les autres enfants. Elle n'en faisait rien.

En grandissant cependant, elle réalisa qu'il était impensable qu'elle continuât à étudier sans relâche sans avoir le moindre moment de détente. Il était déjà trop tard pour rattraper toutes ces années perdues, mais il était encore temps de changer les choses. C'est là alors qu'elle a commencé à planifier avec minutie ses journées, de façon à libérer des créneaux où elle pourrait vaquer à diverses occupations (principalement culturelles cependant, elle n'a jamais beaucoup apprécié les activités sportives). Et, lentement mais surement, elle arriva à un équilibre plus que satisfaisant, parvenant à réduire considérablement son temps de travail sans que ses résultats n'en pâtissent. Il suffisait de bien s'organiser.

Elle put ainsi profiter de livres autres que ses manuels et livres de langues, et surtout, se socialiser.
Ou tout du moins, essayer.
Enfin, laisser les autres essayer.
Amaryllis n'allait pas vers les autres, mais elle laissait les autres venir vers elle. Certains restaient, beaucoup partaient. Amaryllis est directe, peut-être trop, et cela en blesse, agace, vexe plus d'un. Amaryllis ne s'en soucie que peu ; s'ils ne peuvent pas accepter la vérité, qu'ils s'en aillent, c'est pour le mieux.
Ceux qui restaient, cependant, Amaryllis y tenait en général beaucoup (sauf ceux qui ne respectaient pas son espace vital, elle aurait apprécié qu'ils la laissent tranquille). Elle discutait souvent avec eux, ou plutôt, les écoutait. Ils semblaient très enclins à raconter leurs problèmes à Amaryllis, peut-être à cause de sa sérénité, ou de son franc parler. La raison importe peu. La demoiselle, en personne qui tient beaucoup à ses amis, les écoutait sans broncher, et les conseillait du mieux qu'elle pouvait, dans la mesure où elle ne pouvait parler que de suppositions nées de tous ses calculs, et non d'expérience. Amaryllis ne faisait (et ne fait aujourd'hui encore) rien de bien extraordinaire de sa vie, elle parle avec ses amis, elle lit, elle étudie... Elle n'a jamais connu de soucis bien particuliers, n'est jamais allée à une fête, n'est jamais partie en voyage... Mais cela était, étrangement, un avantage pour ses conseils, la plupart du temps. Elle pouvait se montrer totalement objective sur les sujets, et elle demeurait d'une grande rationalité. Elle put de surcroît ajouter à sa base de données toutes les expériences qu'on lui a contées, leur aboutissement, et ajuster ses calculs grâce à eux (elle s'en servait aussi pour sa propre vie, d'ailleurs).

Amaryllis a continué sa scolarité paisiblement (avec cependant quelques crises d'angoisse, notamment lorsque tous ses plans s'écroulaient à cause d'un paramètre oublié, ou cette fois où un groupe de filles est venu lui donner une leçon parce que le petit ami de l'une d'elle avait développé une grande affection pour Amaryllis...), honhonhonomelettedufromage


avatar
Voir le profil de l'utilisateur




Revenir en haut Aller en bas
 
Amaryllis Bluebell | Her words cut deep. [U.C]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Amaryllis
» What are words if you really don't mean them when you say them!
» 06. Rolling in the deep.
» PANSY • rolling in the deep.
» FOLLOW ME DEEP SEA BABY~ ft. keelan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tinyparadise :: Role play :: Règlement & Fiches-